Pendant la grossesse de Choupie, je ne crois pas avoir pris beaucoup de photos de mon ventre. J'en ai pris quelques unes, bien sûr (je dis bien sûr, mais je sais que tout le monde ne le fait pas... mais bon, je suis blogueuse, donc un peu égocentrique), que vous pouvez trouver en fouillant dans les tréfonds de mon compte Instagram (c'est d'ailleurs de ces photos que vient le "mon ventre" dans ma description, qui peut paraître curieux puisque je n'ai presque pas publié de photos de mon ventre pour cette grossesse, et qu'évidemment quand je ne suis pas enceinte, je ne me mitraille pas le nombril à longueur de journée...) (conclusion : oui, ça fait plus de trois ans que je n'ai pas changé cette description... un jour peut-être...).

Mais pour cette grossesse, probablement parce que mon corps a changé à vitesse grand V, j'en avais pas mal qui s'accumulaient sur la carte SD de mon téléphone. Des photos que je n'ai pas publiées, car prises dans l'impulsion de l'instant, juste parce que je me disais : "Tiens, je suis particulièrement ronde aujourd'hui !", sans tenir compte du décor, de la lumière, de mes vêtements, de ma tête... Choses qui en tant que blogueuse-donc-égocentrique me préoccupent habituellement (si si, si vous trouvez mes photos d'illustration moches, sachez qu'elles ont pourtant été prises avec amour et sélectionnées avec soin).

Mais parce que je trouve finalement ce petit montage assez parlant et que c'est un chouette souvenir pour moi, j'ai malgré tout décidé de le partager avec vous. Je vous demande donc un peu d'indulgence pour la qualité des photos (et pour ma tronche) (et pour le rangement de ma maison). La date est inscrite sur chaque photo, cela va de mes 2 mois de grossesse (22 septembre) à mes 8 mois (23 mars). Et comme ce sont des photos complètement spontanées, il ne faut pas chercher de régularité, il y a entre quatre jours et un mois d'écart entre une photo et la suivante...

evolution

Dans ces images se sont glissés : deux chats, une brosse à dents, une petite culotte, un chargeur de téléphone, un balai chiottes, un pot, un soutien-gorge, des gants de ménage, une tirelire cassée et du papier toilette... sauras-tu les retrouver ?

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui ! Décevant ? Peut-être. Mais je vous prépare un article bien lourd pour la semaine prochaine (voire la fin de semaine : j'avoue que je flippe un peu d'accoucher sans avoir eu le temps de le publier), qui devrait vous laisser un peu moins sur votre faim. A très vite pour réfléchir, donc !

P.S : Contrairement à ce que suggère ce montage, je change parfois de housse de couette. Si si, je le jure. Mais celle-ci est notre préférée, alors elle revient souvent...