20 juin 2017

Je ne suis pas (toujours) bienveillante

J'ai commencé ce blog il y a trois ans. A l'époque, c'était la grande mode de l'éducation bienveillante, le concept était dans toutes les bouches (ou sur tous les écrans d'ordinateur, car je persiste à penser que pour les parents non connectés, c'est toujours le Super Nanny style qui fait référence). La chose s'est un peu tassée ces dernières années, jusqu'à, il me semble, revenir en force récemment. Avec ses aficionados qui trouvent toujours que c'est un concept révolutionnaire, vite répandons la bonne parole, et ses détracteurs, qui... [Lire la suite]

11 octobre 2016

Ce n'est pas difficile d'élever un enfant

Mon point de vue sur l'éducation a beaucoup évolué avec le temps. Quand j'étais plus jeune, enfant ou adolescente, la question de l'éducation ne me posait absolument pas souci. Pour moi, c'était naturel, d'être mère. Bien sûr, il fallait gronder et punir parfois, et apprendre la politesse, mais ayant été moi-même plus ou moins bien élevée, je ne voyais pas ce que ça pouvait avoir de compliqué. Je me disais que je ne reproduirais pas certaines erreurs de mes parents, mais ça restait simple : il suffisait de faire l'inverse pour les... [Lire la suite]
05 mai 2016

Ma méthode pour faire dormir Choupie

En ce moment, je slow-blogue. Je quoi ? Je pratique le slow-blogging, vous ne connaissez pas ? C'est-à-dire que plutôt que de publier tous les deux jours (bon, ok, toutes les semaines dans mon cas), je publie tous les quinze jours. Ou tous les vingt jours. Ou tous les mois. Bon, vous l'aurez compris, il n'y a pas une grande cohérence dans mes actions. Mais le principal, c'est encore que ça ne m'empêche pas de dormir (au contraire, c'est quand je blogue que je ne dors pas !). Et je crois qu'en ce moment, c'est ce qu'il me faut.... [Lire la suite]
30 septembre 2015

Le projet bébé, la fin de tous les autres projets ?

Si j'ai un défaut, c'est celui-ci : je suis envieuse. Et une éternelle insatisfaite.  Après vingt-cinq ans à envier les gens qui avaient un enfant, voilà presque deux ans que j'envie ceux qui n'en ont pas. Et malgré mon âge on ne peut plus propice aux partouzes gamétales, j'en vois encore plein autour de moi. Il y a toutes mes amies qui verront plus tard, il y a les jeunes mariées de Mademoiselle Dentelle qui vont doucement s'y mettre mais rien ne presse, il y a aussi toutes les femmes qui écrivent sur Sous Notre Toit pour... [Lire la suite]
Posté par Chat-mille à 01:17 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 juillet 2015

Ce que nous avons raté, ou pas

Ce week-end, nous étions tous les trois chez mes beaux-parents et, devant une Choupie-chat recouverte de sauce tomate jusqu'aux cheveux (une fois de plus), je m'exclamais : "Je ne sais pas ce qu'on a raté, mais visiblement, c'était un truc important !" C'était une boutade, bien sûr, mais en vérité, ça ressemble assez au bilan que je tire de cette première année avec Choupie. Je ne sais pas si ça transparaît dans le blog, mais non, je ne suis pas très satisfaite de la façon dont nous avons (et dont j'ai, en particulier, forcément)... [Lire la suite]
06 juillet 2015

Comment gérer les cris(es) sans passer par l'infanticide

On continue cette semaine la saga éducative avec le dark side des bébés. Dans mon dictionnaire personnel de l'enfance, voilà ce qui était écrit à la rubrique "Cris" : "Artifice utilisé par les parents pour obtenir gain de cause en cas de désaccord avec leur progéniture. Procédé violent et très douloureux pour les oreilles." Il était donc clair pour moi que quand je serais mère, je devrais en user avec le plus de parcimonie possible, afin de ne pas faire de mes enfants de dangereux psychopathes tels que moi. Ainsi, nous vivrions... [Lire la suite]

12 mars 2015

Maintenant je sais.

J'ai un aveu à faire : j'admire les mères modèles. Quoique la mode soit de faire la part belle aux parents indignes, j'aurais aimé être moi-même une mère modèle. Vous savez, de celles qui cuisinent pour leurs enfants, qui leur fabriquent des activités Montessori et qui n'élèvent jamais la voix. Bon, je ne vais pas mentir, moi aussi je fais "gna gna gna" quand j'en entends dire que leurs enfants ont fait telle chose merveilleuse, qu'ils sont plus intelligents que tout le monde et que c'est grâce à elles. Je me moque,... [Lire la suite]
02 mars 2015

10 excellentes raisons de virer desperate housewife (ou desperate PAF)

Ca y est, tu es décidé, tu vas, malgré tout, faire un enfant. Pour en profiter à fond, tu as même décidé de te consacrer entièrement à ton bébé. Tu prends un congé parental, ou alors tu es tout jeune, tout frais sorti des études, et tu prends la décision radicale de ne jamais commencer à travailler. Ça te semble un bon plan. Tu te vois déjà passer un coup de balai le matin, puis glander toute la journée devant Derrick en mangeant des Pringles pendant que ton bébé joue tranquillement dans son parc. Eh bien crois-le ou non, mais tu vas... [Lire la suite]
12 février 2015

Double jeu

En société, il est indétectable. Souriant, joyeux, intelligent, démonstratif, volubile, c'est le membre de la famille que tout le monde aime. Au quotidien, tout se complique. Tyrannique, il vous veut pour lui seul et ne comprend pas que vous ayez une vie en dehors de lui. Vos obligations sociales et domestiques le dépassent. A longueur de journée, il est sur votre dos, ses cris transpercent vos oreilles et ses reproches, même implicites, vous font sentir, jour après jour, de plus en plus minable et incompétente. Non, je ne vous... [Lire la suite]
08 février 2015

5 (bonnes ?) raisons pour avoir un enfant jeune

Avant toute chose, je tiens à préciser que je n'ai rien contre les mamans de 30 ans, et pas plus contre les mamans de 40 ans. Avoir un enfant est un choix parmi d'autres qu'on fait, ou non, à un moment donné. Si j'écris cet article, c'est pour expliquer mes propres choix. Notamment celui de mettre en route un bébé avant d'être en CDI, ce qui -je le sais- est une hérésie pour beaucoup. (encore une photo qui date d'un mois...) Alors pourquoi avoir un bébé jeune ? ... Pour avoir un bébé jeune. Sans raison logiquement explicable, c'est... [Lire la suite]