24 mai 2017

Sur le fil du baby blues

Cet article, il a longtemps brigué la priorité avec un autre qui aurait dit tout l'inverse (si si, c'est possible), à savoir à quel point c'est facile d'avoir un deuxième bébé. Malgré la contradiction apparente, je ne renonce pas encore à l'écrire, il verra peut-être le jour un peu plus tard. Ce ne sera pas mal de toute façon d'avoir un peu de recul sur le sujet. Celui-ci parle donc de fragilité psychologique à la naissance du second enfant. De la mienne du moins, je ne prétends pas que c'est universel. Après un mois de cohabitation... [Lire la suite]

12 janvier 2016

Comment Shiva bien ?

C'est pas mal, non, de faire une petite pause de temps en temps, vous ne trouvez pas ? C'est sympa, c'est reposant, on profite de la vie... Bien ou bien ? Oui, bon, ok, je n'ai pas écrit la semaine dernière. Allez-y, lancez-moi des pierres. Mais vraiment, cette semaine-là, elle a été un peu dure. Comme le disait ma collègue mais néanmoins amie Claire, pour une semaine censée être reposante, cette première semaine de janvier, elle a été sacrément sportive. Sans compter le rhume que je traîne depuis plus d'une semaine et qui me fatigue... [Lire la suite]
20 août 2015

Un mois sans nounou

Il y a cinq mois, nous nous sommes mis en quête d'une nounou pour notre fille, contraints et forcés par ma reprise du travail dans une librairie. Et nous avons trouvé. Seul petit point noir : elle nous a prévenus d'emblée qu'elle avait cinq semaines de vacances en juillet et en août. Juillet, en mars, ça nous paraissait loin ! Nous avons signé avec elle. Il y a deux mois et demi, s'est posée la question de la garder ou non, puisque j'embrayais sur un poste en télétravail. Avions-nous réellement besoin de dépenser 85€ par mois... [Lire la suite]
12 août 2015

Où se cache ma vraie vie ?

Si j'avais été en mode déprime, j'aurais intitulé cet article "Ouvrez les vannes". C'était d'ailleurs l'idée première, car samedi dernier, j'étais précisément en mode déprime. Grosse déprime. Du genre à éclater en sanglots pendant une demi-heure et à se rouler en boule sur le tas de linge à plier. Devant ma fille si possible, histoire qu'elle ait des trucs à raconter à son psy plus tard. Je ne voudrais pas qu'elle se sente frustrée sur le divan. Pour une raison bête, en plus. Parce que mon mari avait décidé de jouer les bons... [Lire la suite]