Comme promis, la suite de notre saga sur le matériel de puériculture ! Après le couchage et l'habillement, avant tout le reste, voici le matériel de base pour les repas et l'hygiène.

REPAS (en cas d'allaitement)

  • biberon : utile... mais jamais utilisé ici . Enfin si, pour stocker du lait tiré jamais bu parce que le sein était dispo et que je n'allais pas donner un biberon à Choupie pour le plaisir de lui donner un biberon (oui, depuis sa naissance, je n'ai jamais quitté ma fille plus de deux heures... je redoute la reprise du travail, on en parlera sûrement ici). Mais avoir un biberon au cas où, c'est rassurant. Inutile de dire que pour ceux qui biberonnent, un biberon, voire tout un lot, est plus qu'un peu utile ?

  • goupillon : idem.

  • tire-lait : utile. Utilisé une fois mais pas pour nourrir Choupie, parce qu'un de mes seins était à la limite de l'engorgement et commençait à me faire franchement bobo. C'est un tire-lait manuel Carrefour : il marche mais il n'est pas extraordinaire et les pièces (détachables pour pouvoir être lavées) se font régulièrement la malle sans mon accord. Pour celles qui reprendront le travail (moi peut-être bientôt ?) (aaarg !), il est sûrement préférable de se faire prescrire la location d'un tire-lait électrique, histoire de ne pas passer une heure à se presser les seins quotidiennement si on souhaite poursuivre le lait maternel exclusif.

  • coussinets d'allaitement : indispensables. Enfin, je ne sais pas, peut-être que certaines femmes ne coulent pas des seins, mais moi ce sont les chutes du Niagara. Alors c'est coussinets d'allaitement H24. J'ai essayé de faire sans au début et au bout d'un moment j'en ai eu marre de laver trois tee-shirts par jour car ils étaient invariablement trempés au bout de quelques heures. Mes préférés ? Les Pommette, d'Intermarché.

  • soutiens-gorges d'allaitement : très utiles. On peut se débrouiller sans, avec des soutiens-gorges normaux, mais comme vous allez de toute façon prendre de la poitrine, autant racheter de la lingerie exprès pour l'allaitement, avec une partie détachable pour pouvoir donner le sein sans avoir à se déshabiller entièrement. J'en ai quatre mais commencez avec un, histoire de tester la taille (théoriquement au moins un bonnet et une taille en plus mais ça dépend beaucoup des marques !) (et puis vous abandonnerez peut-être l'allaitement au bout de trois jours, car pour certaines femmes, c'est juste une galère sans nom). Gardez à l'esprit que vous les utiliserez jour et nuit, car vous risquez de couler jour et nuit, et non, les coussinets ne s'attachent pas directement au pyjama ou à la nuisette (j'ai testé, si si... et inondé invariablement mes draps !) (l'allaitement, c'est gore, et pas pour les raisons qu'on croit). Mon préféré ? Le Nuk.

  • crème anti-crevasses : très utile les premiers jours. Ma sage-femme m'avait dit que ce n'était pas indispensable, que si le bébé était bien positionné, on n'avait pas de crevasse. Personnellement, quand j'ai eu au bout d'une journée des crevasses dignes du Grand Canyon, j'étais très très contente d'avoir ma lanoline avec moi à la maternité. Ça a fait cicatriser presque instantanément mes tétons sanglants et m'a permis de continuer sereinement à allaiter. Mais aujourd'hui, je n'en ai plus besoin.

  • une dizaine de bavoirs : très utiles. Oui, même quand il sort des seins, le lait gicle (pour peu que bébé lâche le sein au bout de deux-trois succions, vous aurez droit au geyser), s'attarde sur le menton de votre petit quand il est repu, coule sur ses vêtements et les vôtres. On peut gérer ça avec un bout de sopalin, mais avoir des bavoirs exprès pour, ce n'est quand même pas du luxe.

Voilà en gros, mais je vous ferai un article plus détaillé spécial allaitement, avec comparatif des marques et tout et tout. Ah oui, petite précision, à toutes fins utiles : je ne suis pas pro-allaitement dans le sens où je serais anti-biberons. Ca s'est juste fait comme ça, ça se fait comme ça depuis presque deux mois et comme on ne connaît que ça, Choupie-chat et moi, je ne parle que de ça. Mais je pense que donner le biberon doit être un chouette moment de tendresse aussi, peut-être même encore plus tendre car comme c'est plus vite terminé, on en profite à fond (moi quand j'allaite, neuf fois sur dix, je fais autre chose parallèlement, comme rédiger cet article, par exemple).

HYGIENE

bain

  • matelas à langer : très utile. Une serviette de bain peut toujours faire la blague mais c'est quand même bien d'avoir un vrai matelas avec des rebords pour retenir un bébé cascadeur et une surface imperméable pour éviter d'avoir à laver ce qu'il y a en dessous en cas d'accident de pipi ou de caca (et il y en aura, les bébés sont farceurs, et spécialiste de "Oh, de l'air me chatouille les fesses, ça me donne des envies"). On a un Carrefour, avec intérieur en mousse et extérieur plastifié, et il est très bien. On avait un matelas Ikea au début, mais il était gonflable et les chats ont pris un malin plaisir à le dégonfler à coups de griffe. Pensez-y si vous hébergez de ces charmantes bestioles dans votre demeure.

  • couches : indispensables, bien sûr. Enfin, sauf si vous êtes à fond dans l'HNI mais moi personnellement, je n'ai pas envie d'essayer (on repère assez facilement quand elle a le projet de faire caca, on la voit pousser et grogner, mais ça peut durer de longues minutes ou se débloquer en quelques secondes... et pour le pipi, je ne vois jamais rien). Jetables, ici. Pour un petit petit bébé, qui fera caca liquide et souvent (surtout s'il est allaité), ce sera de toute façon plus facile d'au moins commencer avec des jetables. Pour la taille, nous on est encore en 1 (Choupie fait un peu plus de 4 kg) et on va passer bientôt à la taille 2. Au niveau de la quantité, on doit user environ dix couches par jour (oui c'est énorme, c'est l'allaitement ma bonne dame). Pour la marque, on prend des Pommette. Les Pampers sont bien aussi mais un peu plus chères et pas forcément mieux. Les Carrefour ne sont pas extraordinaires... et on n'a pas testé d'autres marques !

  • carrés de coton et liniment : très utiles. J'utilise des cotons Pommette (non cet article n'est pas sponsorisé par Intermarché), qui ne sont pas forcément extraordinaires, parce qu'ils peluchent un peu. Pour le liniment, j'avais du Carrefour au début et du Biolane maintenant, juste parce que là où je faisais mes courses, ils ne vendaient que ça. Ils ne sont pas aussi purs que du Gifrer ou du fait-maison mais aucun problème de fesses rouges jusque là !

  • lingettes : utiles. Au départ, on n'en avait pas prévues... et puis en fait, Papa-chat, délégué aux couches, préfère. Et c'est vrai que quand c'est Hiroshima dans la couche, que ça colle, qu'il y en a partout, ça peut être pas mal d'avoir des lingettes. Et puis quand on est pressés, fatigués ou en voyage, c'est quand même bien pratique ! On prend des Mixa à l'eau nettoyante. Elles sont chères, mais elles sentent bon, sont biodégradables et visiblement, elles n'irritent pas les fesses.

  • Bépanthène : utile en cas de fesses rouges... mais comme je l'ai dit, on n'en a jamais eu donc jamais utilisé ! Il peut aussi servir à soulager des mamelons irrités, mais comme j'ai une crème spéciale, je ne m'en suis pas servi pour ça non plus.

  • baignoire bébé : très utile. On peut s'en passer, laver bébé dans un lavabo, ou dans un fond de baignoire. Mais le lavabo n'est quand même pas très adapté (entre les brosses à dents et le rasoir de papa) et il est dommage de remplir une baignoire, même juste un fond, pour un tout petit bébé. On a une petite baignoire basique Ikea.

  • transat de bain : utile, mais après deux fois où Choupie-chat a bu la tasse (et n'a pas apprécié du tout), on préfère garder un bras sous la nuque pour le moment.

  • thermomètres (bain+bébé) : indispensables, à moins d'être doté d'un thermomètre intégré dans la main. En gros, le bain comme le bébé doivent être à 36-37. Pour le bain, ça fait une température un tout petit peu plus fraîche que pour un adulte, du tiède chaud, on va dire. Pour le bébé, il faut que son front, ses joues et ses mains soient frais ou tièdes, pas chauds. Savoir ça c'est bien, vérifier avec un thermomètre en cas de doute, c'est mieux.

  • gel cheveux/corps : indispensable, bien sûr. Du spécial bébé, adapté aux petites peaux fragiles. Nous on a du Mixa bébé parce que ça sent bon. Anecdotique : à la maternité, on nous disait de savonner hors de l'eau... mais nous on trouve quand même beaucoup plus pratique de savonner dans l'eau ! Le lavage est peut-être plus free-style, mais au moins Choupie n'a pas froid.

  • 2 sorties de bain : très utiles. Vous savez, les serviettes en losange avec une petite capuche pour sécher la tête. Bien adaptées aux bébés car elles permettent de les recouvrir entièrement à la sortie du bain (fait froooid !) : la tête est dans la capuche et on peut refermer le paquet en rabattant le coin inférieur sur les pieds. On en a une Vertbaudet et une Kiabi (fluo). Mais si les deux sorties de bain ont un accident pipi-caca, une serviette normale peut aussi sécher bébé au besoin.

  • brosse à poils souples : utile, mais surtout si bébé a beaucoup beaucoup de cheveux. Avec Choupie-chat, qui en a pas mal mais pas non plus énormément, on l'a très peu utilisée.

  • coton : utile, pour nettoyer le nez, les oreilles et éventuellement d'autres choses.

  • compresses : utiles, pour nettoyer les yeux et éventuellement d'autres choses. On nous en a prescrites à la sortie de la maternité, et j'avoue que je ne sais pas par quoi les remplacer.

  • sérum physiologique : indispensable. Pareil, ça a été prescrit à la sortie de la mat, et je ne saurais pas quoi mettre d'autre pour nettoyer les yeux et le nez... et d'autres choses éventuellement.

  • ciseaux à ongles/lime : indispensables. Au début les ongles tombent tout seuls mais vers 2 mois, ils commencent à durcir, bébé commence à chercher sérieusement son pouce et les risques de griffures sont importants. Mais couper ou limer les ongles d'un bébé qui bouge sans arrêt ses mains et râle, c'est trèèès difficile. Je n'ai pas trouvé la méthode idéale, alors bon courage ! (pour les ciseaux, mais aussi la brosse et le thermomètre de bain, on a une trousse Bébé Confort jolie -surtout le thermomètre de bain tortue- et pratique)

  • mouche-bébé : indispensable. Choupie-chat a très souvent le nez encombré (sans être nécessairement enrhumée) et sans mouche-bébé, ce serait impossible de la désencombrer... Par contre, pour les bébés, autant le dire tout de suite, ça s'apparente à une séance de torture !

  • cotons-tiges spéciaux bébé : utiles, pour nettoyer les oreilles ou le cordon les premiers jours. Sa forme empêche de trop enfoncer donc a priori, c'est sécurisé puisque le risque avec un "vrai" coton-tige serait d'enfoncer trop loin dans l'oreille.

TO BE CONTINUED ?